La mer n’est plus une ressource à exploiter mais UN MILIEU A PROTÉGER

En particulier en Martinique (et également en Guadeloupe) où depuis quelques d’années j’ai vu, en plongée loisirs, les fonds se détériorer à grande vitesse.

Très grosse diminution des poissons coralliens (notamment les poissons perroquets) et aussi les autres espèces (raie léopard, pastenague, carangue, requin, lambis, oursin blanc, …) détérioration des coraux, surpêche du peu qu’il reste (casiers avec des mailles de plus en plus petites et filets abandonnés), trop faible moyens de la police en mer.
La plongée sportive et ses retombées (avion, hôtel, location véhicule, location villas, etc…)  rapportent plus en emplois et en revenus que la pêche, la surpêche, devrais-je dire !!!

J’ai participé avec M. Michel METERY à l’étude et la mise en place (bénévolement) du balisage de protection de la zone marine du Pothuau sur la commune du Carbet. Initiative qui va dans le sens de l’interdiction de toute forme de pêche dans cette zone, pour un respect de la nature (faune et flore).

Si l’on n’avait pas transformé en récifs artificiels les baliseurs Nahoon (ex Quinette de Rochemenont) à la Martinique et l’Augustin Fresnel en Guadeloupe, pour le plus grand plaisir des plongeurs loisirs et pour les caches des juvéniles et coraux. Ces navires auraient aujourd’hui disparu alors qu’ils font partie de notre patrimoine. Il faut absolument couler des navires dépollués, bien sûr, pour fixer la faune et la flore qui colonisent ces structures.

À noter que le nouveau Préfet de Martinique n’autorise plus la chasse du poisson lion avec bouteille. Alors que celui de Guadeloupe l’autorise toujours? Le Directeur de la Mer de Martinique a bien présenté l’arrêté d’autorisation pour les plongeurs loisirs, mais le Préfet par ignorance ne l’autorise plus. Cette situation est anormale et grave. Rappelons que les poissons lions sont des prédateurs  en très grand nombre qui n’ont pas de prédateur (sauf le mérou de Nasseau qui est malheureusement victime de la surpêche).
Hervé  BARREDA (Martinique)

Agissez pour votre territoire, rendez-vous sur www.assisesdesoutremer.fr

Commentaires (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. PAYET JULIEN

    OUI sur le fond
    il y a 2 aspects :
    1/la pollution déchets divers au fond qui viennent soit des cours d’eau soit des plaisanciers ou plagistes
    2/la protection du milieu a proprement parler (moins de peches)

    attention toutefois, à la Réunion la création de la réserve marine (qui est une bonne chose) est probablement à l’origine de la crise actuelle de requins. il faut dès le début surveiller l’évolution de requins dans les zones

    Répondre
  2. Pitou Yves

    C’est vrai qu’il faut éliminer ces poissons lion , ils détériorent toute la phone , ils sont encore pire que les requins de corail ( dormeur ) .
    il faut aussi bouturer le corail ,pour ensuite le disposer soit sur des récifs artificiels , soit derrière une barrière pour la renforcé , le corail c’est quand même leur case à ces poissons non ?
    il faut aussi replanter des algues , des herbiers pour que les poissons puissent s’y nourrir et se protéger des prédateurs , il y a plein de chose à faire , mais on ne peut rien contre les grosses têtes pensantes , ils savent tout et rien du tout , et qui en plus ne vont pas se mouiller pour ça !!!
    Je compatis à votre désarroi ! car ici à la Réunion c’est la même chose , c’est malheureux mais c’est comme ça .

    Répondre
  3. Pitou Yves

    C’est vrai qu’il faut éliminer ces poissons lion , ils détériore toute la phone , ils sont encore pire que les requins de corail ( dormeur ) .
    il faut aussi bouturer le corail ,pour ensuite le disposer soit sur des récifs artificiels , soit derrière une barrière pour la renforcé , le corail c’est quand même leur case à ces poissons non ?
    il faut aussi replanter des algues , des herbiers pour que les poissons puissent s’y nourrir et se protéger des prédateurs , il y a plein de chose à faire , mais on ne peut rien contre les grosses têtes pensantes , ils savent tout et rien du tout , et qui en plus ne vont pas se mouiller pour si ça !!!
    Je compatis à votre désarroi ! car ici à la Réunion c’est la même chose , c’est malheureux mais c’est comme ça .

    Répondre